Image : visuel du jour

Scooters des mers : Jusqu’où ira la frénésie idiote des rodéos ? Qui sont ces adeptes du jet ski qui organisent des rodéos sauvages en mer ? « Sans doute, des inconscients, qui, parfois louent des machines illégalement ! » Voilà ce que répond Alain, un gendarme maritime chargé de surveiller avec ses collègues le littoral marseillais…

 » Découvrir une sensation de liberté … »

Cela fait déjà quelques mois que des rodéos imbéciles mettent la vie en danger des baigneurs. Et tout cela pour faire monter leur adrénaline en chevauchant les vagues à toute allure les eaux de Marseille. Certains adeptes admettent « se lâcher, découvrir une sensation de liberté extrême au large… » et finalement nier tout acte de danger envers les autres.

Lire : marseilleopinion.fr marseille-experimentation-dun-ballon-pour-prevenir-les-feux-de-forets

Malgré la surveillance des gendarmes

Avec des scooters des mers atteignant parfois 100 km/h, ces pratiquants de rodéos dangereux de plus en plus nombreux et dangereux malgré la surveillance des « maritimes » Mais malgré le contrôle des disposions d’armement de sécurité et la validation des permis.  » Ils font les malins en mer, avec leur scooter, mais ils ne se rendent pas compte des périls qu’ils créaient.. » nous confie, Patrice, un autre gendarme maritime….

Loueurs clandestins

Car, ce qu’il faut savoir c’est que la conduite d’un jet ski nécessite un permis côtier et un certificat de location. Ce qui n’empêche pas un business de location explosif cette année avec une fréquentation touristique accrue dans la cité phocéenne. Un engouement, certes, bénéfique pour Marseille réputée accueillante et ses plages. Mais, elle suscite l’appétit de loueurs clandestins.

Un marché juteux

Une surveillance de plus pour les gendarmes pour réprimer un marché juteux puisque un scooter se loue en moyenne 140€ l’heure… et coûte en moyenne 2400€ ! L’on comprend pourquoi la convoitise des petits malins qui n’ont aucun registre du commerce et louent en toute clandestinité leurs matériels. D’autant qu’ils oublient de préciser que cette location doit être assortie de la présentation d’un permis de naviguer. Beaucoup d’imprudents vont… plonger dans cette arnaque  !

 

 

A lire :  infopremiere.fr crise-france-maroc-les-ecoutes-une-affaire-va-faire-pschitt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *